RENCONTRE AVEC : Léa Branger - Créatrice de NO SEASON ATELIER

Publié par Romane et Anna le

Cultivé, Spontané et décalé, le label No Season Atelier a été fondé en 2016 par Léa Branger. Elle explore le concept de saisons à travers la femme et le vêtement, qui sont ses premières inspirations.

 

Auréolée du prix OpenMymed, la marque vogue depuis le sud au travers les époques en imaginant des collections intemporelles et précieuses.

Amoureuse du paradoxe et férue de la femme, la marque nous transporte et nous invite à porter son vêtement avec sentiment et plaisir.

 

QUESTIONS :

 

1- Comment la marque est-elle née ?

D'une immersion Sud, d'une réflexion autour des saisons & des attentes d'un vêtement d'aujourd'hui.

 

2 - Quelle est ta vision de la mode ?

Spontanée, différente.
Source de plaisir & d'histoires.
 

3 - Quel est le style de No Season Atelier ?

Intemporel, très femme & décalé. On crée des vêtements sentiments, qu'on a envie de garder & qui raconte une histoire.

 

4 - Qu’est ce qui t’inspire le plus ?

Les femmes.
 

 

5 - Pourquoi le made in France est important pour toi ?

 
Le savoir-faire, les artisans. La transmission est essentielle pour l'avenir.

6 - Pourquoi “No Season Atelier” ?

NOSS est hors saison, nos collections sont présentées hors rythmes & elles correspondent plutôt à des instants
de nos vies plutôt qu'à des principes passés 'SS' 'AW', ect. On crée des vêtements sentiment destinés à durer
dans le temps & dans nos coeurs. On aime imaginer nos collections dans 30ans, en friperie ou portées par ta fille.
 
Atelier, c'est l'idée du savoir faire français mais aussi du studio, des reflexions qu'on a autour de la marque.

7 - De quoi es-tu le plus fière avec No Season Atelier ?

Notre indépendance, la liberté créative qu'on arrive à conserver.

8 - Tu t’es lancée dans l’entreprenariat seule et jeune, quelles ont été et sont les plus grosses difficultés ?

Milles et aucunes à la fois. Tout est une question de cohérence et de volonté.
Le regard que tu portes sur ton projet est essentiel, tout est possible.

9 - A contrario, ce qu’est ce que tu trouves le plus stimulant ?

De nous imaginer dans 10 ans.
 

10 - Quel est l’avenir de la mode pour toi ?

 

On doit absolument revenir aux valeurs d'un vêtement, des collections et des créateurs.
La plus part des gens ne comprennent plus, on est brouillé par les maxi groupes, les sorties de collections ne s'arrêtent plus.
Il y a une sorte de conscience à ré-apprendre, c'est ce qu'on essaie de faire chez NOSS en parlant 'mode' et temporalités tout en créant des collections désireuses. La mode, c'est à la fois vision envie et discours. Avec les générations, on crée l'idée mode mais le plus important, c'est toi, ce que tu as envie de porter et de faire passer au travers ton vêtement.

 

  • Ta pièce ? Le kimono, ou récemment le pyjama revisité en costume de nuit

  • Ton plat ? Les linguines aux palourdes du Mas...

  • Tes endroits préférés ? Les goudes, le Vallon des Auffes, Lourmarin, Château Lacoste, la côte italienne, le lac de côme, ...

  • Tes indispensables ? Une robe, toujours le kimono, des mules & un très grand sac

Le petit Bonus → Qu’est ce qu’on peut te souhaiter ?

 

Un bel avenir, Avenir.02 xx